Bienvenue sur le site officiel de la commune de Montchanin

Pourquoi une proposition de réflexion sur une commune nouvelle ?

Tirer la couverture à soi, non ! Simplement réfléchir ensemble à l'avenir de notre territoire de vie, se poser ensemble la question du devenir de nos communes au service des habitants.

Malgré ce qui a pu être dit dans la presse ou être compris, la ville de Montchanin n'impose rien et n'a rien à imposer en ce qui concerne la création d'une éventuelle commune nouvelle sur le territoire de l'ex-canton de Montchanin ou alors la démarche a été mal expliquée, mal entendue ou mal exprimée de notre part.
Montchanin pousse simplement à la réflexion collective. Peut on faire l'économie d'une réflexion sur le devenir de nos collectivités, pour continuer à assurer le "vivre ensemble" de nos habitants ? En tant que maire de Montchanin, je ne le pense pas, nous avons en tant qu'élu local le devoir de préparer l'avenir au mieux des intérêts de nos habitants, pour continuer à servir l'intérêt général.

La commune nouvelle peut être une piste de réflexion. Il s'agit d'une formule rénovée de regroupement de commune créée par une loi de 2010 et complétée par une loi de mars 2015, portée fortement par Jacques Pelissard, ancien président des Maires de France, défenseur acharné des communes. Le législateur a donné de fortes incitations financières pour que les communes nouvelles, notamment pour celles de moins de 10 000 habitants, soient exonérées jusqu'en 2018 des baisses de dotations, si elles se créent avant le 1er janvier 2016.
Le contexte budgétaire et financier actuel de l'ensemble des communes en France est très contraint. Sur le territoire de l'ex-canton de  Montchanin : Ecuisses, Montchanin, Saint Eusèbe, Saint Laurent d'Andenay et Saint Julien sur Dheune la perte de Dotation Globale de Fonctionnement (DGF), principale recette provenant de l'Etat, sera sur l'ensemble des 5 communes entre 2015 et 2017 de 1 497 823 € sur un total de 8 545 110 € de recettes réelles de fonctionnement constaté en 2013, soit une baisse de 17,52 %. Ce constat amer, dur, difficile pour nos collectivités de proximité, est un des éléments qui doit pousser à la réflexion sur l'avenir. Toutefois un regroupement ne peut pas être basé uniquement sur une opportunité financière, il faut s'appuyer sur un projet à construire ensemble.

La question de la faisabilité de la création d'une commune nouvelle sur notre territoire de vie avec ses atouts et ses défauts, fait partie de cette réflexion sur l'avenir. Comme pourrait l'être d'ici quelques années, si on se laisse simplement vivre au jour le jour, la suppression pure et simple de services publics, le licenciement de personnel public quand nous n'aurons plus de moyens. C'est pour cela qu'il nous faut anticiper, nous poser la question sur comment peut-on construire ensemble un avenir, plutôt que de simplement le subir chacun dans son coin en attendant d'hypothétiques jours meilleurs, faire le dos rond ou en s'arqueboutant sur le passé. De plus, au delà de l'opportunité financière que pourrait être la création d'une commune nouvelle, il est nécessaire de s'appuyer sur un vrai projet de territoire à bâtir en commun :

• Aller au bout d'une logique entamée avec la création du SIVOM du canton de Montchanin, sous l'impulsion de Pierre Corneloup mon prédécesseur, ce regroupement est à l'origine de la Roseraie, de l'école de musique, du bâtiment du CAPA, de la bibliothèque, de l'aménagement de l'allée des soupirs à Saint laurent, des chemins piétonniers de l'étang Bertheault à Saint Eusèbe, ... Nous avons une habitude de travailler ensemble sur un territoire légitime et homogène.

Renforcer la place de notre territoire de vie (9 673 habitants) dans la Communauté Urbaine en devenant, en se regroupant, le 3ème pôle de la communauté après le Creusot et Montceau, pour y peser plus lourd dans les choix communautaires.

Préparer l'avenir par une nécessaire mutualisation de nos moyens : assurer des projets d'investissement locaux, continuer à offrir des services publics de qualité et de proximité à la population.

Anticiper les perspectives des finances publiques de nos communes en 2015, en 2017 et au delà.

Ces questions ne sont pas à balayer d'un revers de main, elles doivent être posées collectivement en s'appuyant sur un dialogue avec les élus, les habitants, les agents de nos collectivités, les associations, l'ensemble des forces vives de notre territoire, acteurs du bien "vivre ensemble".

Alors une commune nouvelle, une opportunité à saisir ou à ne pas saisir, il n'y a pas de réponse toute faite, seulement un débat à lancer, à faire vivre, se poser la question, l'étudier plutôt que de la clore prématurément.

Jean-Yves Vernochet,
Maire de Montchanin.

TELECHARGER LE DIAPORAMA DE LA COMMUNE NOUVELLE

LUTTER CONTRE LES CAMBRIOLAGES

Opération tranquillité vacances : Si vous vous absentez pour des vacances, même en dehors des périodes de vacances scolaires, les services de police et de gendarmerie du département de Saône-et-Loire peuvent, à votre demande, surveiller votre domicile ou votre commerce au cours de leurs patrouilles quotidiennes.Pour bénéficier de ce service, avant votre départ, inscrivez-vous auprès de votre commissariat de police ou de votre brigade de gendarmerie.

Le dispositif de participation citoyenne en Saône-et-Loire : Ce dispositif consiste à l’installation d’une chaîne de vigilance et de diffusion améliorant la prévention de proximité vis-à-vis de tous les habitants et facilitant l’échange d’informations entre la population et les forces de sécurité.

L'application "Stop cambriolages" : Disponible sur la plupart des modèles de smartphones, l’application gratuite « Stop cambriolages » est désormais mise à jour localement par le groupement de gendarmerie de Saône-et-Loire.
Elle diffuse des messages de prévention et d’aide aux victimes, mais également des alertes en cas de cambriolage à proximité. Elle permet également de joindre directement le groupement de gendarmerie et de soumettre en ligne une demande pour l’opération tranquillité vacances

TOUS LES DOCUMENTS D'INFORMATIONS A TELECHARGER

FERMETURE DES BUREAUX

En raison du 14 Juillet, les bureaux de la mairie seront fermés Lundi 13 Juillet 2015. Toutefois, une permanence Etat Civil sera tenue le Lundi 13 Juillet de 10h à 11h.

 

LE SUCCÈS DE LA SOIRÉE FLU'EAU

La municipalité et Yohann Cassier, Adjoint aux sports ont porté le projet de la soirée flu'eau qui a connu un vif succès ce dimanche 28 au soir. L'objectif était de faire une animation colorée et musicale pour tous avant la fermeture d'une semaine pour la vidange de bassin et le grand nettoyage pour la saison d'été. Plus de 500 personnes sont venues tout au long de la soirée avec un pic de 280 simultané en piscine. L'eau colorée, la décoration florale par Plantes Avenir, les bracelets et colliers fluorescents ont amusé petits et grands. Le club de Montchanin Natation tenait la buvette et la restauration avec aux platines le DJ Loïc FLZ qui a donné le tempo de la soirée. MERCI A TOUS CEUX QUI ONT APPORTE LEUR AIDE ET BRAVO A TOUS ! Rendez-vous en 2016 et en fin de saison estivale pour la journée familiale "RIGOL'EAU" en Août. SUITE

UN MARCHÉ DE NUIT RÉUSSI

Avec près d'une cinquantaine d'exposants, le marché de nuit de Montchanin repris cette année par la municipalité a été un vrai succès, avec un public et des badauds venus en grand nombre pour une soirée estivale.SUITE

 

 

PIQUE-NIQUE DES USAGERS DE L'ESPACE TUILERIE

Cette année le pique-nique annuel des usagers de l'Espace tuilerie s'est déroulé à Saint Gengoux le National. Après une visite de la ville que chacun a pu apprécier, le retour à Montchanin en fin de journée a clôturé ce moment de convivialité.

 

MONTCHANIN : VILLE OLYMPIQUE

Ce mardi 23 Juin, les élèves de primaire de Curie Pasteur et Serge Boutavant se sont réunis au Stade Lucien Parriat pour s'essayer à différentes disciplines sportives. Montchanin a été choisir par le CDOS (Comité Départemental Olympique et Sportif) pour être la commune Olympique de Saône et Loire. SUITE

JOBS D'ÉTÉ, UNE IMMERSION DANS LE SERVICE PUBLIC

Cette année encore, la municipalité propose aux jeunes Montchaninois et Montchaninoises de venir effectuer quelques travaux au sein des services, sur une période de 15 jours... SUITE


 

PRÉVENTION CANICULE - LES BONS CONSEILS

AVIS RTE

BATIMENTS : SYMBOLES DE DANGER - CHANGEMENT DE PICTOGRAMMES


L’entrée en vigueur des nouveaux symboles de danger a commencé dès 2010. Ils sont alors devenus obligatoires pour les substances vendues pures, comme par exemple le white spirit, l’acétone, l’alcool à brûler.
À compter de ce 1er juin 2015, cette réglementation s’impose aussi aux produits vendus en mélange, qu’il s’agisse des détachants, des insecticides, désodorisants, nettoyants ménagers, lessives, colles ou autres ; la liste n’est pas limitative. Tous les produits qui présentent un risque pour la santé des consommateurs ou pour l’environnement doivent porter un ou plusieurs de ces pictogrammes de danger.
À noter : les produits mis sur le marché avant le 1er juin peuvent conserver l’ancien étiquetage pendant encore 2 ans. Ne vous étonnez pas si la croix de saint André figure encore sur un article en rayon.
Tous les nouveaux symboles figurent désormais en noir sur fond blanc dans un losange bordé de rouge. Ils sont toujours accompagnés du mot d’avertissement "Danger" ou "Attention" sur l’emballage.
UFC Que Choisir - 2015-06-01

TRI ET RECYCLAGE  DES DÉCHETS :
COMPRENDRE LES PRINCIPAUX SYMBOLES

De nombreux symboles et logos, associés au tri et au recyclage, sont présents sur les emballages et les produits de la vie quotidienne, jusqu’à former un ensemble de signes difficiles à mémoriser. Si certains symboles, par leur présence de longue date sont de véritables repères, d’autres sont plus obscurs ou même parfois visuellement trompeurs.
On peut les classer en 4 familles :
- ceux qui incitent les consommateurs à trier ou explicitent une consigne de tri,
- ceux qui indiquent qu’un produit est recyclable,
- ceux qui mentionnent qu’un produit est recyclé,
- ceux indiquant la participation du fabriquant au financement de la gestion des déchets d’emballage.
UFC Que Choisir - 2015-06-01
http://www.service-public.fr/actualites/007909.html

ENQUÊTE PUBLIQUE RTE

Enquête publique travaux de création de la ligne à 225 000 volts BREUIL-HENRI Paul-Petit Bouley. Elle aura lieu du lundi 15 juin au vendredi 17 juillet 2015 inclus. Permanences :
- Lundi 15 juin de 14h à 17h à la mairie d'Écuisses
- Lundi 22 juin de 9h à 12h à la mairie de Le Breuil
- Samedi 4 juillet de 9h à 12h à la mairie de Torcy
- Jeudi 9 juillet de 14h à 17h à la mairie de Montchanin
- Vendredi 17 juillet de 13h30 à 17h à la mairie de Le Creusot

TÉLÉCHARGER LE DOCUMENT

AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE

Réalisation du plan de gestion pluriannuel des opérations de dragage d'entretien sur le Canal du Centre du mercredi 10 Juin au Jeudi 16 Juillet 2015 : TÉLÉCHARGER LE DOCUMENT