Vie Municipale

Parcourez les différentes rubriques de ce menu :

Pour mieux connaître votre municipalité, les élus qui vous représentent, demander un rendez-vous, savoir l'ensemble des services auxquels les Montchaninois ont accès, pour vous aider dans vos démarches, participer aux réunions de quartiers, au conseil municipal.

 

DÉBAT D'ORIENTATION BUDGÉTAIRE : la situation budgétaire et financière de la ville à LA LOUPE

 

"Le débat d’orientation budgétaire représente une étape essentielle de la procédure budgétaire des collectivités et doit permettre d’informer les élus sur la situation budgétaire et financière de notre collectivité afin d’éclairer leurs choix lors du vote du budget primitif.

Retrouvez le rapport sur la situation budgétaire et financière de la ville de Montchanin."

 

 

Pourquoi une proposition de réflexion sur une commune nouvelle ?

Tirer la couverture à soi, non ! Simplement réfléchir ensemble à l'avenir de notre territoire de vie, se poser ensemble la question du devenir de nos communes au service des habitants.

Malgré ce qui a pu être dit dans la presse ou être compris, la ville de Montchanin n'impose rien et n'a rien à imposer en ce qui concerne la création d'une éventuelle commune nouvelle sur le territoire de l'ex-canton de Montchanin ou alors la démarche a été mal expliquée, mal entendue ou mal exprimée de notre part.
Montchanin pousse simplement à la réflexion collective. Peut on faire l'économie d'une réflexion sur le devenir de nos collectivités, pour continuer à assurer le "vivre ensemble" de nos habitants ? En tant que maire de Montchanin, je ne le pense pas, nous avons en tant qu'élu local le devoir de préparer l'avenir au mieux des intérêts de nos habitants, pour continuer à servir l'intérêt général.

La commune nouvelle peut être une piste de réflexion. Il s'agit d'une formule rénovée de regroupement de commune créée par une loi de 2010 et complétée par une loi de mars 2015, portée fortement par Jacques Pelissard, ancien président des Maires de France, défenseur acharné des communes. Le législateur a donné de fortes incitations financières pour que les communes nouvelles, notamment pour celles de moins de 10 000 habitants, soient exonérées jusqu'en 2018 des baisses de dotations, si elles se créent avant le 1er janvier 2016.
Le contexte budgétaire et financier actuel de l'ensemble des communes en France est très contraint. Sur le territoire de l'ex-canton de  Montchanin : Ecuisses, Montchanin, Saint Eusèbe, Saint Laurent d'Andenay et Saint Julien sur Dheune la perte de Dotation Globale de Fonctionnement (DGF), principale recette provenant de l'Etat, sera sur l'ensemble des 5 communes entre 2015 et 2017 de 1 497 823 € sur un total de 8 545 110 € de recettes réelles de fonctionnement constaté en 2013, soit une baisse de 17,52 %. Ce constat amer, dur, difficile pour nos collectivités de proximité, est un des éléments qui doit pousser à la réflexion sur l'avenir. Toutefois un regroupement ne peut pas être basé uniquement sur une opportunité financière, il faut s'appuyer sur un projet à construire ensemble.

La question de la faisabilité de la création d'une commune nouvelle sur notre territoire de vie avec ses atouts et ses défauts, fait partie de cette réflexion sur l'avenir. Comme pourrait l'être d'ici quelques années, si on se laisse simplement vivre au jour le jour, la suppression pure et simple de services publics, le licenciement de personnel public quand nous n'aurons plus de moyens. C'est pour cela qu'il nous faut anticiper, nous poser la question sur comment peut-on construire ensemble un avenir, plutôt que de simplement le subir chacun dans son coin en attendant d'hypothétiques jours meilleurs, faire le dos rond ou en s'arqueboutant sur le passé. De plus, au delà de l'opportunité financière que pourrait être la création d'une commune nouvelle, il est nécessaire de s'appuyer sur un vrai projet de territoire à bâtir en commun :

• Aller au bout d'une logique entamée avec la création du SIVOM du canton de Montchanin, sous l'impulsion de Pierre Corneloup mon prédécesseur, ce regroupement est à l'origine de la Roseraie, de l'école de musique, du bâtiment du CAPA, de la bibliothèque, de l'aménagement de l'allée des soupirs à Saint laurent, des chemins piétonniers de l'étang Bertheault à Saint Eusèbe, ... Nous avons une habitude de travailler ensemble sur un territoire légitime et homogène.

Renforcer la place de notre territoire de vie (9 673 habitants) dans la Communauté Urbaine en devenant, en se regroupant, le 3ème pôle de la communauté après le Creusot et Montceau, pour y peser plus lourd dans les choix communautaires.

Préparer l'avenir par une nécessaire mutualisation de nos moyens : assurer des projets d'investissement locaux, continuer à offrir des services publics de qualité et de proximité à la population.

Anticiper les perspectives des finances publiques de nos communes en 2015, en 2017 et au delà.

Ces questions ne sont pas à balayer d'un revers de main, elles doivent être posées collectivement en s'appuyant sur un dialogue avec les élus, les habitants, les agents de nos collectivités, les associations, l'ensemble des forces vives de notre territoire, acteurs du bien "vivre ensemble".

Alors une commune nouvelle, une opportunité à saisir ou à ne pas saisir, il n'y a pas de réponse toute faite, seulement un débat à lancer, à faire vivre, se poser la question, l'étudier plutôt que de la clore prématurément.

Jean-Yves Vernochet,
Maire de Montchanin.

TELECHARGER LE DIAPORAMA DE LA COMMUNE NOUVELLE